Les problèmes cardio-pulmonaires

Caniche probème cardio pulmonaire

Comme beaucoup de chiens et de chats, le caniche est sujet aux maladies cardio-pulmonaires et plus particulièrement aux filaires. Ces parasites sont des vers qui s’installent dans le tissu conjonctif, la cavité péritonéale ou le système cardio-vasculaire.

Les symptômes

Chez le caniche adulte, les filaires peuvent ne déclencher aucun signe clinique pendant plusieurs années. Cette situation dépend de la souche des filaires, de leur nombre et de leur grandeur. Habituellement, le chien déclenchera une toux chronique, suivie d’une difficulté respiratoire (la dyspnée). Le chien peut être victime de syncopes après des exercices physiques.

Dans d’autres cas, les symptômes seront visibles à l’œil nu, par exemple avec l’apparition de pustules, d’ulcérations ou de lésions dermatologiques.

Risques pour le caniche

Si la maladie n’est pas traitée, elle étend son action néfaste. Partant des lobes pulmonaires, elle déclenche l’insuffisance cardiaque du côté droit (souffle cardiaque à droite) avant de faire apparaître un œdème passif au niveau de l’abdomen ou des membres inférieurs. Le caniche maigrit alors fortement. Les risques de mort subite sont permanents. Cela peut se produire quand les filaires s’installent dans les tissus, quand ils se déplacent des poumons vers le cœur ou encore quand les vers décèdent et qu’ils se décomposent dans le cœur

Diagnostic

La présence des filaires se confirme par une analyse de sang. Cet examen permettra de différencier la souche filaire.

La D. repens est sans doute le type de filaires le plus fréquent en Europe. Ces vers se transmettent surtout par les piqûres de moustiques ; la période prépatente est de 190 à 260 jours ; les filaires mesurent entre 5 et 17 cm ; ils s’installent dans les tissus sous-cutanés et le fascia musculaire.

Le Dirofilaria immitis est l’espèce la plus pathogène. Également transmises par les piqûres de moustiques, les filaires envahissent l’artère pulmonaire et le cœur du côté droit. La période prépatente est de 120 à 180 jours. Les vers mesurent entre 12 et 30 cm.

D’autres espèces comme l’acanthocheilonema ou la cercopithifilaria sont transmises par les tiques et les puces. Les filaires mesurent généralement entre 1 et 5 cm. La période prépatente est de 3 mois à 18 mois.

Le traitement dépendra du diagnostic. Outre les traitements médicamenteux, les interventions chirurgicales peuvent aussi être envisagées.

4s7xi2u

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *